Archive pour la catégorie ‘médiation’

Le paquet de biscuits…

Mardi 20 septembre 2011

Internet est une mine.

On y trouve de tout de l’invitation à la rêverie aux conseils éclairés etc. Philosophie et psychologie de comptoir ou de bazar, a-t-on coutume de penser. Sans doute, mais de temps à autre on y ramène dans ses filets des perles anonymes qui font réfléchir. Ainsi, l’histoire du paquet de biscuits…

Cette histoire ouvre des pistes aux managers, aux médiateurs bref à toutes personne qui s’intéresse aux relations humaines et au règlement des conflits.

Une jeune femme dans un aéroport. Elle achète un journal et un paquet de biscuits, puis s’installe dans la salle d’embarquement avec son paquet de biscuits posé sur le siège à côté d’elle. Un homme prend place sur le siège après celui où est le paquet de biscuits. Elle prend un biscuit dans le paquet et le type fait de même. Elle se dit : celui-là quel sans-gêne !

Elle reprend un autre biscuit et le type aussi. Elle est très irritée mais ne dit rien car elle ne veut pas faire d’esclandre. Ainsi le scénario se poursuit, biscuit après biscuit. Elle enrage. Il ne reste plus qu’un biscuit dans le paquet. L’odieux personnage le saisit avant elle, le coupe en deux morceaux et lui en donne un. Elle est suffoquée de tant d’indélicatesse. Elle se lève furieuse et s’en va prendre son avion.

Alors qu’elle est assise à sa place, ruminant la goujaterie du type, elle ouvre son sac et reste sidérée. Son paquet de biscuits est intact, non-ouvert. Elle avait oublié qu’elle l’avait glissé comme tel dans son sac. Elle se sent tout d’un coup très mal. Quoi ! Elle avait traité ce type de tous les noms alors que c’était elle qui les méritait ! Mais alors! Qu’est ce que ce type si gentil avait dû penser de son comportement ! Elle avait piqué dans le paquet du type sans le savoir certes,en croyant que c’était le sien ! Aucun moyen de rattraper le coup et de s’excuser. Trop tard ! Elle ne pouvait que penser à ce type et à son élégance, jusqu’au dernier de ses biscuits qu’il avait partagé.

Moralité

Il ya quatre choses que l’on ne peut rattraper dans la vie

  • La pierre une fois lancée,
  • Le mot que l’on a prononcé,
  • L’occasion que l’on a perdue,
  • Le temps qui s’est enfui ;

Autres pistes de réflexion

  • Les remords, les regrets font aussi partie de la vie. Faire preuve d’un peu plus d’attention aux autres eut être bénéfique pour soi-même.
  • Il faut se méfier de soi et de ses certitudes.
  • Le malentendu et le conflit partent souvent de maladresses et de fautes d’inattention.

A lire vos commentaires

Guy Lesoeurs

Les oiseaux au cyprès

Les oiseaux au cyprès, acrylique sur papier marouflé, GLartis

Psychanalyste…l’annonce avec liens utiles

Lundi 15 août 2011

Oedipe et le Sphinx. Gustave Moreau

Bonjour,

J’ai le plaisir de vous annoncer  que je suis maintenant inscrit en tant que psychanalyste autorisé à la Fédération Freudienne de Psychanalyse.( http://www.psychanalyse.fr/fr/annuaires/bouches-du-rhone-les-instituts-et-les-praticiens_4.htm). J’exerce en libéral à mon cabinet (ouvert depuis le 1/09/ 2010) route de Saint Rémy à 13520 Maussane les Alpilles. O6 50 30 09 80.

En complément, je poursuis mes activités de coach et formateur en management, de médiateur et de consultant en santé sous l’égide de mon Institut Institut KeruX International.

Coaching

J’aide les personnes à mettre en scène leur valeur authentique et à donner du sens à leurs projets personnels , familiaux ou professionnels. Je m’appuie notamment sur ma connaissance intime de l’entreprise (mes fonctions précédentes de management en France et à l’International dans les Industries des Produits de Santé).

Formation

Je poursuis mes vacations d’enseignant en management personnel à la Faculté de Pharmacie de Dijon, 6° année,  programme MOI²SE ; (http://pharmacie.u-bourgogne.fr/formation/moisse.html), en psychologie des conflits au DU Médiation de l’Université Paris II Assas (http://cfp.uparis2.fr/36163832/0/fiche___formation).

J’animerai en juin 2012 mon 3° séminaire annuel « Représentations socio-culturelles de la santé et de la maladie » pour les intervenants sociaux à l’association France Terre d’Asile (Paris) (http://www.france-terre-asile.org/images/stories/formations-2010-2011/guide%20de%20formation%20ftda%202010-2011.pdf).

Mon numéro d’agrément Formation Professionnelle (Préfet PACA)est le 93131385713.

Rappel du parcours universitaire

Je suis titulaire

Je continue d’être auditeur libre à la Société de Psychanalyse Freudienne (depuis 2000)( http://www.spf.asso.fr) et membre de l’Association Internationale d’Ethnopsychanalyse (depuis 2000) (http://www.clinique-transculturelle.org/).

Vous retrouverez mes coordonnées sur www.choisir-son-psy.com , sur annuaire de la santé http://www.annuairesante.com/as_156_13_Psychanalystes_Bouches-du-Rhone.html

En vous souhaitant bonne lecture de ces informations destinées à actualiser mon profil et en vous remerciant de votre aide pour me faire connaître.

En vous souhaitant bonne lecture de ces informations destinées à actualiser mon profil et en vous remerciant de votre aide pour me faire connaître.

Bien cordialement

Guy Lesoeurs

Blog : www.guylesoeurs.com

Blog : www.glartis.com

Dear Friend,

I wish to inform you  that I have been accepted as autorized Psycho-analyst, member of the Fédération Freudienne de Psychanalyse.

I am still affilitated with Société de Psychanalyse Freudienne (free auditor)  and AIEP since 2000

My practice (opened since september 2010) is situated in a Provence small town, Maussane Les Alpilles (Bouches du Rhône),route de Saint Rémy  Tel 0033 6 50 30 09 80.

In addition to being a psycho-analyst, I carry on practicing coaching, psychological helping, personal development, mediation of conflicts and consulting in health domain in my training institute, Institut Kerux International.

I am still going on with teaching activities at the University :namely personal management at Faculté de Pharmacie de Dijon (year 6,  MOI²SE program), psychologie of conflits at DU Médiation de l’Université Paris II Assas as well as my annual seminar « Socio-cultural representations of health and diseases » at association France Terre d’Asile (Paris).

My training registration number (Préfet PACA): 93131385713.

Hoping this mail will help you updating my profile and your recommendation, I remain

With my best regards

Guy Lesoeurs

Blog : www.guylesoeurs.com

1er Septembre 2010. Cabinet de soutien psychologique, développement personnel, coaching à Maussane (13)

Vendredi 27 août 2010

Bonjour, amis et amies abonnés fidèles de mon blog. Après ces vacances, je reprends ma plume.

Laissez moi pour fêter ce retour le plaisir de vous informer qu’après des années de coaching entre la région PACA et Paris, (TGV phile) j’ouvre un cabinet à Maussane les Alpilles où je reçois sur RV.

 Ainsi pour ceux et celles qui désirent faire le point sur leur vie et « mieux être au monde » en restant eux-mêmes, je peux être le consultant-senior qui apporte une écoute et un soutien en toute confidentialité.

Comme vous le savez, j’accompagne depuis 10 ans les personnes et les groupes. Je m’appuie sur ma pratique du coaching et du développement personnel, sur mon expérience du management en entreprise ainsi que sur ma formation universitaire en psychologie.

Mon métier est de vous aider à exploiter votre valeur authentique et à redonner du sens à vos projets personnels, familiaux ou professionnels.

Je mets à votre disposition l’expérience d’un senior avec une formation universitaire psychologique et humaniste pour un accompagnement adapté et discret.

Par ailleurs, je continue d’être supervisé dans ma pratique comme doivent le faire les coachs dignes de ce nom.

Je poursuis mon cursus psychanalytique en troisième année aux Instituts Freudiens de Provence, à l’Ecole  Propédeutique de Connaissance de l’Inconscient (5 ans) et à la Société de Psychanalyse Freudienne (10ième année d’auditeur libre). Je fais partie de l’Association Internationale d’Ethnopsychanalyse et de la Société des Neurosciences.

Mon cabinet professionnel est situé Route de Saint Rémy (D5), Quartier Monblan. 13520 Maussane les Alpilles. Sur R.V. Tel : 06 50 30 09 80 et 04 90 18 24 43.

I should add that I am fluent in English, which is good to be known by the english speaking « provençaux » who need help.

Mail guy.lesoeurs@kerux.fr     Blog www.guylesoeurs.com

 

Tear-Art : l’art de déchirer le monde …

Lundi 26 juillet 2010

L'été, recomposition d'affiches usagées déchirées. Glartis

L’art de déchirer le monde pour ne pas subir son image imposée…

Propos d’un Collagiste qui ne se prend ni pour de Villeglé ni pour Rotella encore moins pour Max Ernst…

Une affiche, une revue, un journal, une pub c’est une image du monde arrangée pour nous convaincre, nous séduire. C’est l’apparence de la réalité que le concepteur nous conduit à voir comme le tableau réalisé par l’artiste d’ailleurs.

Nous sommes tellement habitués à consommer de l’image toute faite que nous oublions même de contempler un paysage et que nous nous empressons de figer cette image à jamais sur la pellicule ou en millions de pixels. Une-deux pour ni une ni deux.

Le déchireur-collagiste change le monde dans le sens qu’il ré-interpète l’image et bouleverse. Oui, c’est bien cela un boule-verseur. Déchirer, froisser, mettre en boule et recomposer. Le déjà-là n’est plus le présent, il est futur car il a éclaté.  L’histoire passée, pensée, relatée, exposée n’est alors qu’un tourbillon indéfini que le geste de l’éparpilleur évapore pour accomplir le sacrifice du présent.

Ce que je mets en mouvement est premier. Art premier. L’étirage et le déchirage sont un questionnement continu de l’inconscient à l’oeuvre. Images ternes, affiches malmenées, lettres fatiguées et mots en désuétude, l’artiste collagiste est un passeur de mondes. Les mots morts s’accolent et revivent, les couleurs pastel ou criardes se répondent: cet art est une marmite. Il produit la redistribution du signifiant et du signifié.

Tear : larme. To tear : déchirer. Le tear-art : rain and tears. Transmission du grand écart. Association de déchirures qui se juxtaposent. Réordonnancement du monde, jusqu’au prochain artiste qui prendra sa carabine  chargée de petits plombs. Le tableau aura des petits sacs de couleurs qui exploseront sous l’impact. Déjà vu, déjà fait, Niki première.

Et puis, c’est indicible, le collagiste est exalté de détruire et de recomposer avec les manques, les marques et les derrières d’affiche uniformément bleues de colle et de rouille.

A tous les artistes qui déchirent et recollent

GLartis alias GéHél alias Guy Lesoeurs

voir aussi www.glartis.com (galerie sur Internet)

Le médiateur vu par lui-même, un article de fond à lire

Mardi 13 octobre 2009

Vient de paraître N° 294 – Octobre 2009

Sommaire 

Pouvoir et leadership dans la chaîne logistique - Dominique BONET FERNANDEZ

 

 

Externalisation, délocalisation et mondialisation dans les services financiers : actualité des approches du capital humain - Alexandre GUILLARD & Josse ROUSSEL

Vers une définition du développement personnel - Franck JAOTOMBO 

 

 

 

Le Médiateur vu par lui-même; résultats d’une enquête qualitative auprès des médiateurs - Guy LESOEURS, Fathi BEN MRAD & Michèle GUILLAUME – HOFNUNG.

 

 

 

Le langage permet-il de mesurer une contribution individuelle ? Le cas des référentiels de compétences – Ewan OIRY

L’accompagnement du changement professionnel, l’apport de la théorie des intelligences multiples de Gardner - Yves RICHEZ

Les nouveaux territoires de la vie associative - Nicole VAN DER ELST

 

 

 


 HUMANISME & ENTREPRISE

Revue Multidisciplinaire sur le Management des Organisations

Fondée en 1959 par le Professeur Charles-Pierre GUILLEBEAU
Propriété de l’AAELP
Directrice de la publication : Martine de la BROSSE
Rédactrice en Chef : Martine BRASSEUR

Humanisme et Entreprise est une revue destinée aux universitaires et aux responsables d’entreprises et d’organisations

Son objectif est de favoriser la réflexion sur le management de l’entreprise et sa place dans la société et le monde économique par la publication de revues de littérature, des travaux de recherche et d’analyse de pratiques professionnelles.
Elle s’adresse aux étudiants et aux enseignants-chercheurs tout aussi bien qu’aux acteurs organisationnels.
5 numéros sont publiés par an : février, avril, juin, octobre et décembre