Archive pour la catégorie ‘La Revanche du Client Captif…’

Client captif …de La Poste…

Samedi 5 septembre 2009

alfred_hitchcock_francobollo

 

Tenez! Pas plus tard que ce matin samedi dans mon petit village… Le Paradou (13).

Je me rends à la poste, vers 10h15 pour affranchir une dizaine d’enveloppes contenant le manuscrit d’un ouvrage pour des éditeurs potentiels et une lettre importante. Par précaution, chez moi, je pèse mes lettres (rassurez-vous je ne vais pas peser mes mots sur ce coup!) 3,02 € par lettre. La préposée est trés gentille (en fait c’est quelqu’un de la Mairie qui assure la transition car La Poste va supprimer dans un an notre petit bureau postal qui est pourtant bien pratique!). Elle me dit qu’il est trop tard pour la levée qui s’est faite à 10h (dans quelque temps ce sera 8h30 le samedi!). Je choisis d’aller à la Poste de Maussane (4 kms) où la levée est à 11h. Pour éviter de faire la queue là-bas, je lui demande quinze timbres à 3,02€. Elle me répond que La poste n’a pas prévu de timbres de ce montant. Elle me donne quinze timbres à 2,22 + … quinze timbres à 0,87   car la Poste n’a pas prévu non plus de timbres à 0,80. Ainsi, je vais surpayer de 1,05 l’envoi total!

C’est de l’escroquerie pure et simple. Client captif, je suis bien obligé d’accepter car je veux que mon courrier parte ce matin.

Je me rends à Maussane en voiture. Pas de place pour se garer et il est maintenant 10h55. Dans mes nombreux tours de la ville, je vois le camion postal devant La Poste et je ne trouve pas de place. Le camion part sans mon courrier. dépité, je retourne au Paradou et je mets mon courrier à la boîte du Paradou. Bilan : un tour pour rien et 1,05 € donné à La poste+ essence.

Analyse des causes: 

de ma faute :

  1. être allé à La Poste du Paradou trop tard,
  2. ne pas m’être renseigné sur les horaires de levée,
  3. ne pas être allé directement à la Poste de Maussane
  4. ne pas y être allé assez tôt pour trouver à me garer.

Si j’avais fait cela, je n’aurai pas perdu 1,05 € car on m’aurait affranchi avec la machine à affranchir et mon courrier serait parti;

De la faute de La Poste

  1. Ne pas prévoir des timbres correspondant aux tarifs affichés
  2. Ne pas prévoir des combinaisons de timbres qui fasse le montant exact
  3. Négliger les bureaux de poste des petits villages

mais je me vengerai

La revanche du Client captif:

  1. Rapporter cette expérience (blog, cours de management, bouche à oreilles)
  2. Espérer que d’autres Clients feront de même et que La Poste changera…
  3. Ecrire une lettre au Service Client de La Poste pour les sensibiliser sur la valeur faciale des timbres non adaptée
  4. Espérer la concurrence avec l’Europe
  5. Ne faire que le strict minimum des opérations par courrier
  6. Utiliser SMS et Internet

Conséquences pour La Poste:

  1. manque à gagner à terme pour La Poste
  2. perte d’un Client qui sera super-content de passer à la concurrence
  3. accessoirement, faire travailler La Poste sur mon cas et les faire me répondre ce qui les occupera
  4. Si La Poste a le sens du service au Client, c’est une opportunité pour améliorer ses services (plutôt que de faire des timbres de collection, être déjà excellent sur le fondamental etc.)

La Poste ne respecte pas le Client car elle ne prévoit pas de timbres à valeur faciale correspondant à ses tarifs et de plus, l’addition des timbres dépasse toujours le tarif de quelques centimes d’euros: escroquerie, vol, exploitation du Client…pas si captif que cela, la preuve. Réagissons.
Tous ces détails qui nous embêtent. Promesses non tenues, services Clients absents, justifications manquantes etc.. administration (qui a perdu son grand A comme les assurances, banques (qui ont perdu leur grand B) mais aussi restaurants, boulangers etc de l’été aux tarifs augmentés pour les touristes, pardi! et qui une fois la vague de profits passés retrouvrent des comportements de vendeurs normaux avec les gens du cru…Faites m’en part. ..pour le meilleur et pour le pire.