Archive pour la catégorie ‘transculturel’

2012…Diana du Pont de l’Alma: flamme éternelle dans nos coeurs!

Jeudi 30 août 2012

Que faisiez-vous donc quand vous avez appris la disparition de Lady Diana?

Je suis à peu près certain que vous vous en souvenez comme 80% des personnes que j’ai interrogées.

Un pas, 15 années en arrière. ..

Près du Pont de l’Alma, à Paris, il existe une petite place au dessus du souterrain routier. Cette place devait être baptisée en septembre 1997 Place Maria Callas. Or, le 31 août matin vers minuit 25 ‘ , Diana, princesse de Galles disparut dans un accident mémorable. Le matin de sa disparition, ce monument assez impersonnel [érigé en 1989 pour commémorer l’amitié franco-américaine -reproduction grandeur nature de la torche de la statue de la Liberté à New York]- reçoit des fleurs, des bougies apportées par des milliers de personnes en deuil de la princesse des coeurs.

Depuis ce jour néfaste, et après tout ce temps, nombre de pèlerins de toutes nationalités se recueillent devant cette flamme, symbole détourné de Diana.

J’ai étudié pendant plus de 5 années le comportement de dévotion de ces touristes un peu spéciaux, pèlerins qui souvent s’ignorent…et j’en ai fait mon mémoire de psychiatrie transculturelle à l’université Paris 13 qui s’est transformé en un livre préfacé par le Pr Marie Rose Moro, professeur de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent, responsable de la Maison de Solenn à l’Hôpital Cochin. Le livre s’intitule : Diana du Pont de l’Alma, les pèlerins de la flamme. Il est paru en 2003 au Editions Téraèdre.

Après coup et après tout, 15 ans après l’accident tragique, que reste-t-il de Diana, dans notre mémoire de zappeurs éternels, sautant de raz de marée dévastateurs à des gratte-ciels transpercés par un fanatisme vengeur en passant par les 25000 résistants morts de la Syrie ?

Il est tout à fait étonnant qu’à l’heure où la fréquentation des lieux de culte religieux est devenue peau de chagrin, des personnes sans lien les unes avec les autres viennent encore déposer qui, une gerbe, qui, un teddy bear, qui, une larme, qui, un ex-voto au monument détourné de la Flamme de la Liberté, élu le matin même de l’accident par un premier fidèle (mais qui était-ce ?) comme un hommage à Lady Di.

Fascinant! Que des centaines de pèlerins viennent se recueillir au dessus du souterrain faute de ne pouvoir toucher le pilier fatal, qui est resté en l’état.

Ce lieu est populaire comme l’est la ferveur un peu kitsch, même pas bling bling, de personnes venues du monde entier, des passants avec une intention, des touristes avec une prière photographique…

Le 31 août 1997 a transformé la Flamme pré-existante (1989) bien sûr par hasard, quoique… Objets prédestinés attendez vous les âmes (pour paraphraser Lamartine) pour vivre une vraie gloire?

Guy Lesoeurs

Psychanalyste.

Interviews ce jour ou demain sur RMC , sur osmose-radio.fr etc.

*Anecdotes

-La place de la Flamme devait être baptisée Maria Callas trois jours après l’accident!

-Un Japonais aurait offert 40 millions de francs en 1998 pour l’épave de la Mercèdès aux fins de la découper en tout petits morceaux revendus à prix d’or!

-La Flamme fut tellement souillée de graffittis et de marques que la Ville de Paris dut la faire restaurer.

-J’ai vu des Américains gratter la poussière du pilier pour la mettre en bouteille!

SARAYAKU A MONTPELLIER cette semaine…

Mardi 22 mai 2012

Tableau rélaisé par David Eghigia, Coll. Guy LesoeursEn tant qu’abonné à mon blog vous avez déjà entendu parler de notre soutien au peuple de Sarayaku qui lutte pour défendre son territoire ancestral de la forêt amazonienne en une résistance pacifique  face à l’exploitation pétrolière et minière. A l’occasion du 13ème Congrès de la Société Internationale d’Ethnobiologie, CIES 2012, qui se déroulera du 20 au 25 mai 2012 à Montpellier sur le thème : « Diversité culturelle et diversité biologique au service du développement durable : explorer le passé pour bâtir le futur », venez nombreux soutenir la résistance pacifique du Peuple Kichwa de Sarayaku en participant au : Spectacle « Taki Sisa, le chant de la fleur »Mardi 22 mai  - 21h30  - Salle Pétrarque, Montpellier   | Projection-débat autour du film-documentaire « Soy el defensor de la Selva » réalisés par Eriberto Gualinga de Sarayaku au Cinéma d’art et d’essai Diagonal, le jeudi 24 à 20h. Soirée spéciale « « Reconnaissance du droit des peuples autochtones ». Adresse : 5 Rue de Verdun, Montpellier. Tram 1 arrêt « Comédie » – Tarif Cinéma : 5 euros et Carte d’abonnement. Réservation : sarayaku@parolesdenature.org De plus, notre amie, inlassable soutien à Sarayaku, Corinne Arnould animera une conférence académique  sur la déclaration Kawsak Sacha, Forêt vivante » le jeudi 24 mai de 14h à 15h30 au Corum dans le cadre du Congrès CIES à Montpellier. Voici les paroles d’une chanson que j’ai écrite et qui a été mise en musique par mon ami Luc de Laforcade. Vous pouvez obtenir la chanson en m’écrivant à guy.lesoeurs@kerux.fr. Je vous l’enverrai par mail.

Lire le reste de cet article »

Frasq n°3 au Générateur, la rencontre de la performance

Mercredi 14 septembre 2011
Photo par Sarah Venturi

Photo Sarah Venturi

« Art vivant en perpétuel mouvement et mutation, insaisissable, ne cessant d’évoluer, la performance… »

Ainsi commence la présentation par Anne Dreyfus de la troisième édition de [frasq] au Générateur (Gentilly). Elle ajoute : « une caractéristique [de la performance] reste stable: son incompatibilité à s’intégrer à une système marchand. Cause ou conséquence, la performance reste ainsi un vivier précieux  de nouveaux modèles de pensées et d’actions.  » Organisatrice et animatrice [avec son époux Bernard Bousquet photographe, artiste conceptuel et plasticien] de cette troisième édition prometteuse, Anne Dreyfus (cf sa photo sur otoradio ), vous attend avec plus de trente artistes individuels ou collectifs dans son lieu magique, Le Générateur, ancien cinéma des années 30 du 1 au 30 octobre 2011.

Sarah Venturi, [je crois que c'est elle qui aime se rouler dans la farine], a créé cette sublime photo pour [frasq] : pour moi elle est très évocatrice de la création mais aussi de la transgression. Léda et le cygne, ou bien El condor pas ça!, ou encore le perroquet ou  l’aigle copulateur et bien sûr la sphinge qui gobe l’œuf deep (merci Freud et Lacan papes des mots d’esprit, fumerolles de l’inconscient) , je pourrais continuer à loisir dans l’association d’idées (au nom du père hocquet):  en tout cas l’image interpelle elle est belle et troublante. Un petit dernier pour la route : Per hoc-quieto signo vinces. Par ce signe calme, tu vaincras.

RV au frasq…..allez y de ma part

Guy Lesoeurs

Psychanalyste…l’annonce avec liens utiles

Lundi 15 août 2011

Oedipe et le Sphinx. Gustave Moreau

Bonjour,

J’ai le plaisir de vous annoncer  que je suis maintenant inscrit en tant que psychanalyste autorisé à la Fédération Freudienne de Psychanalyse.( http://www.psychanalyse.fr/fr/annuaires/bouches-du-rhone-les-instituts-et-les-praticiens_4.htm). J’exerce en libéral à mon cabinet (ouvert depuis le 1/09/ 2010) route de Saint Rémy à 13520 Maussane les Alpilles. O6 50 30 09 80.

En complément, je poursuis mes activités de coach et formateur en management, de médiateur et de consultant en santé sous l’égide de mon Institut Institut KeruX International.

Coaching

J’aide les personnes à mettre en scène leur valeur authentique et à donner du sens à leurs projets personnels , familiaux ou professionnels. Je m’appuie notamment sur ma connaissance intime de l’entreprise (mes fonctions précédentes de management en France et à l’International dans les Industries des Produits de Santé).

Formation

Je poursuis mes vacations d’enseignant en management personnel à la Faculté de Pharmacie de Dijon, 6° année,  programme MOI²SE ; (http://pharmacie.u-bourgogne.fr/formation/moisse.html), en psychologie des conflits au DU Médiation de l’Université Paris II Assas (http://cfp.uparis2.fr/36163832/0/fiche___formation).

J’animerai en juin 2012 mon 3° séminaire annuel « Représentations socio-culturelles de la santé et de la maladie » pour les intervenants sociaux à l’association France Terre d’Asile (Paris) (http://www.france-terre-asile.org/images/stories/formations-2010-2011/guide%20de%20formation%20ftda%202010-2011.pdf).

Mon numéro d’agrément Formation Professionnelle (Préfet PACA)est le 93131385713.

Rappel du parcours universitaire

Je suis titulaire

Je continue d’être auditeur libre à la Société de Psychanalyse Freudienne (depuis 2000)( http://www.spf.asso.fr) et membre de l’Association Internationale d’Ethnopsychanalyse (depuis 2000) (http://www.clinique-transculturelle.org/).

Vous retrouverez mes coordonnées sur www.choisir-son-psy.com , sur annuaire de la santé http://www.annuairesante.com/as_156_13_Psychanalystes_Bouches-du-Rhone.html

En vous souhaitant bonne lecture de ces informations destinées à actualiser mon profil et en vous remerciant de votre aide pour me faire connaître.

En vous souhaitant bonne lecture de ces informations destinées à actualiser mon profil et en vous remerciant de votre aide pour me faire connaître.

Bien cordialement

Guy Lesoeurs

Blog : www.guylesoeurs.com

Blog : www.glartis.com

Dear Friend,

I wish to inform you  that I have been accepted as autorized Psycho-analyst, member of the Fédération Freudienne de Psychanalyse.

I am still affilitated with Société de Psychanalyse Freudienne (free auditor)  and AIEP since 2000

My practice (opened since september 2010) is situated in a Provence small town, Maussane Les Alpilles (Bouches du Rhône),route de Saint Rémy  Tel 0033 6 50 30 09 80.

In addition to being a psycho-analyst, I carry on practicing coaching, psychological helping, personal development, mediation of conflicts and consulting in health domain in my training institute, Institut Kerux International.

I am still going on with teaching activities at the University :namely personal management at Faculté de Pharmacie de Dijon (year 6,  MOI²SE program), psychologie of conflits at DU Médiation de l’Université Paris II Assas as well as my annual seminar « Socio-cultural representations of health and diseases » at association France Terre d’Asile (Paris).

My training registration number (Préfet PACA): 93131385713.

Hoping this mail will help you updating my profile and your recommendation, I remain

With my best regards

Guy Lesoeurs

Blog : www.guylesoeurs.com

Dr Livingstone, I presume?

Mercredi 8 décembre 2010

Ce sont les premiers mots que Henry Stanley, le journaliste  devenu explorateur, parti à la recherche du Dr Livingtone, dit à ce dernier quand il le retrouva après un périple africain digne des meilleurs romans d’aventure. Pierre Brillard, libraire ancien à Tarascon, nous fait venir l’eau à la bouche avec son commentaire sur deux volumes écrits par H. Stanley sur ses voyages africains intitulés « A travers le continent mystérieux ». Il complète son offre par un troisième volume du même auteur intitulé « Comment j’ai retrouvé Livingstone ».

Connectez vous sur http://livresanciens-tarascon.blogspot.com/2010/12/sir-henry-morton-stanley-une-vie.html