Archive pour la catégorie ‘Bouger les lignes’

Lundi 13 février 2017

J’ai le plaisir de vous annoncer que je vais reprendre l’actualité de mon blog, l’ayant délaissé faute de temps et pour Facebook.

Nouvelles

  • Depuis le 1° janvier 2017, je suis inscrit en tant que psychothérapeute, professionnel de santé,  à l’Agence Régionale de Santé des Bouches du Rhône. J’ai, en effet fait valoir mon Master 2 en psychologie obtenu en 2007 à l’Université de Paris 13, mon DU de psychiatrie transculturelle et diverses formations de 3° cycle et des stages y afférents. Cette inscription pourra permettre aux patients qui ont souscrit une option « psychothérapie » d’être mieux remboursés par leur mutuelle. C’est ainsi que les séances avec protocole Intégration Mouvements Oculaires (idem EMDR) dont je suis certifié niveau II par D. Beaulieu pour la gestion du stress, des émotions et des effets des traumas et les séances de Brainspotting (Dr D.Grand, New York) pourront être prises en charge.
  • Vendredi 3 mars de 18h30 à 20h j’animerai une conférence-débat au Paradou dans la salle polyvalente : le thème « Conflits familiaux, comment (essayer’) en sortir? ». Cette conférence ouverte à tout public est organisée sous l’égide de Cerveaux Sans Frontières et de la Mairie du Paradou.  Une participation aux frais de 3 euros sera demandée pour couvrir les frais d’assurance, de promotion et de photocopies d’un dossier qui sera remis aux participants.
  • Le mardi 28 mars de 18h à20h j’animerai une conférence au Mas de Jonquerolles à Saint Rémy de Provence « Jalousie, quand tu nous tiens! » dans  le cadre de l’Université Populaire de Saint Rémy (Robert Aprin). Cette conférence sera libre et gratuite.

SACRES CARACTERES! A l’épreuve des comportements difficiles

Mercredi 5 septembre 2012

Lundi 10 septembre de 12h15 à 14h00, je serai l’invité de Dominik Jako dans son émission « de vous à moi » sur la radio Web d’Avignon osmose-radio.fr où elle invite régulièrement des professionnels du bien être et de la santé pour faire le point sur des aspects très concrets de problèmes de la vie courante.

Les thèmes que je développerai seront :

1. « A l’épreuve des comportements difficiles, compliqués et autres empoisonneurs de la vie quotidienne et professionnelle ».

Ceci fera suite à l’émission de juin où j’étais déjà intervenu sur les gens difficiles tels que les agressifs et les pervers narcissiques.

Cette fois, je parlerai des comportements des pessimistes et insatisfaits chroniques, ceux et celles qui s’excusent continuellement et qui en deviennent très agaçants, ceux et celles qui sont toujours d’accord du moins en paroles et ceux qui ont peur de tout et de rien, ceux qui sont des obsédés du rangement etc.

Vous en connaissez, vous en côtoyez à la maison, au travail …

je terminerai par une personnalité au-dessus de tout soupçon (apparemment) :. je veux parler du « sauveur » (voir ci-dessous).

2.    Le sauveur ! ou la personne qui se sent investie pour aider les autres : celle qui veut constamment aider, faire à votre place et qui veut se sacrifier pour vous sauver dont on ne sait quel danger ou risque. Nous ne parlerons pas des sauveurs patentés (médecins, pompiers etc.) qui identifiés comme tels sont des sauveteurs authentiques.

Vous connaissez certainement ces personnes qui ne vivent que parce qu’elles s’occupent des affaires des autres avec de bons sentiments. Mais que ce comportement peut être pesant et insupportable aussi.

Si vous-même ou l’un de vos proches ( conjoint, ado, parents…) êtes confrontés à ce type de comportements ponctuels ou continus, merci d’apporter votre éclairage et/ ou poser des questions. Si vous êtes thérapeute, vous pouvez aussi réagir.

Cette émission se veut inter active et réclame la participation des auditeurs.

Merci de nous rejoindre par téléphone au 04 90 88 22 56 pendant l’émission, de témoigner sur notre page Facebook Radio Osmose,

et de suivre ce direct sur www.osmose-radio.fr . ou bien de m’envoyer un message sur mon e.mail guy.lesoeurs@kerux.fr

Durant les tout prochains jours, je mettrai un texte sur ces sujets sur mon blog www. guylesoeurs.com .

Une dernière remarque : le ton ne sera pas que psychanalytique ou que comportementaliste. Nous parlerons de cas pratiques.

A très bientôt sur www.osmose-radio.fr

Guy Lesoeurs

Psychanalyste

Master 2 Psychologie

DU Psychiatrie transculturelle, Médiation, Anthropologie Médicale

Praticien Psychophysiocommunication (TCC)

Cabinet Professionnel (depuis le 1° septembre 2012)

Chemin des deux bessons

13520 LE PARADOU

04 90 18 24 43

06 5030 09 80

Jehanne m’a brûler

Jeudi 5 janvier 2012


Jeanne libérant Orléans. Vitrail Eglise St Sulpice de Fougères

Vitrail St Sulpice de Fougères

Jehanne m’a brûler

Psychanalyse (du mythe) de Jehanne d’arc

par Guy Lesoeurs (ouvrage en cours d’écriture)

Pour introduire cet essai…

La fièvre « arcienne » : une actualité brûlante

6 Janvier2012, la France se rapetisse et se tapit au fond de son terrier tandis que la bataille élective s’enfle. A défaut de cent ans, ce sera une guerre de cent jours. Les uns écument les routes, d’autres ratissent les ondes tandis que l’Anglois, dé-livré (£££), n’a pas payé la rançon et déserté la terre européenne, comme à l’accoutumée.

Les preux écuyers viennent défendre leurs prétendants au trône. De Bourgogne, Normandie, de Bretagne, de Champagne, de Nice ou de …l’Intérieur, les chevaliers non teutoniques mais tétant aux mamelles de la bonne mère patrie, se querellent pour un mot malheureux, un sale-à–malec, sac à malices, disons un sarcasme tisonnant dans l’âtre. Et le feu de la haine simulée est stimulé par les disciples d’ENA, de Polytechnie ou des Pontifes déchaussés, nos grands prêtres laïques et suppôts du savoir.

Le président sortant (et peut être rentrant) se recueille à Domrémy pour célébrer l’anniversaire de la Pucelle tandis que les autres prétendants, parfaites ex-vierges effarouchées ou chevaux de retour aux naseaux écumants enragés par tant d’audace, crient « au loup » à l’unisson. Mais Nicolas dans l’entre-deux, détenteur de la chose publique, n’est pas le seul pèlerin, qu’on se le dise ! Le mythe de Jehanne est un gâteau juteux et bien tentant surtout quand il permet d’exacerber le sentiment communautaire et de symboliser le repli dans le sein chéri maternel. Regroupons-nous et demain…

Des loups, il y en a partout et beaucoup en Lorraine en ce 6 Janvier 1412. Le royaume de France est exsangue et réduit à la portion qu’on gruge (je sais : on dit congrue!). L’Anglois et le Bourguignon s’empoignent le goulot avec les Armagnacs. C’est la guerre de cent ans. Les routiers et les égorgeurs de tout bord attaquent les paysans et pillent les églises. En ces temps de meurtres, de complots et de ruines, la France semble abandonnée de Dieu et les Français sont comme des veaux allant à l’abattoir. Voire ! car en ce jour de frimas, à Domrémy, naît la paysanne qui va sauver la France, pas encore mère des armes, des arts et des lois chantée par le poète Du Bellay.

« Va, Jeanne, va, je crois en toi. Va et advienne que pourra » Robert de Baudricourt se serait adressé à la Pucelle-guerrière en 1429 ! Prémonitoire.

Va-t-on encore demander à la pucelle fileuse de laine de repérer entre tous celui ou celle qui conduira la mère–patrie au milieu de cette basse-cour piaillante et à l’haleine quelque peu nauséabonde qui croque sur le dos des manants en compagnie des prêteurs sur gage, triplant leurs cotations et leurs bénéfices ?

Voilà pour l’affaire Jehanne d’Arc qui s’est renouvelé de siècle en siècle avec une fièvre « arcienne » aux moments où les hommes et femmes politiques recherchaient des parangons de vertu de Jaurès à Mitterrand en passant par Pétain, De Gaulle, Royal et Le Pen jusqu’à ses nouveaux prétendants au royaume de France qui, de nos jours, requièrent la caution de la Pucelle, de la Gauche à la Droite, afin de gratouiller les archétypes inconscients des électeurs.

Ce jour du 6 janvier, avec ce billet d’humeur et d’actualité, j’inaugure la première page de : « Jeanne m’a brûler. Psychanalyse (du mythe) de Jehanne d’arc . Ainsi je revendique la paternité du titre de cette série de chapitres qui seront rassemblés dans un ouvrage que je compte publier, in fine. Assurément, Jehanne et son mythe vont me faire bûcher !

Je vais tenter de démontrer que la pucelle, à travers le temps et le mythe, est l’incarnation du repli communautaire et de la renarcissisation d’une élite et d’un peuple.

Guy Lesoeurs

Psychanalyste

Jehanne. Collage de GLartis, 2012

Jehanne. Collage de GLartis, 2012

Sarayaku…frontière de vie et clé des champs

Mardi 8 novembre 2011

Je vous parle souvent de Sarayaku, la communauté Ki’chua d’Equateur dont nous soutenons le combat.

Frontera de vida et camino de los flores.

L’émission RTBF de la « Clef des Champs » a consacré ce samedi 5 novembre un numéro spécial 11 11 11 largement consacré à Sarayaku (avec un tout nouveau reportage filmé sur place en octobre!), la Frontière de Vie, les plantations d’Arbres-de-Vie à Vielsalm et la promotion de l’exposition Sarayaku.

On peut le visualiser sur http://www.rtbf.be/tv/emission/detail_la-clef-des-champs?id=31

Un reportage de No Télé sur l’inauguration, à Pairi Daiza, d’un arbre tricentenaire désormais « consacré » au peuple de Sarayaku et son grand projet : http://www.notele.be/index.php?option=com_content&task=view&id=15926&Itemid=31

Ces émissions resteront visibles quelques jours sur les sites de ces divers organismes de télévision.

Frasq n°3 au Générateur, la rencontre de la performance

Mercredi 14 septembre 2011
Photo par Sarah Venturi

Photo Sarah Venturi

« Art vivant en perpétuel mouvement et mutation, insaisissable, ne cessant d’évoluer, la performance… »

Ainsi commence la présentation par Anne Dreyfus de la troisième édition de [frasq] au Générateur (Gentilly). Elle ajoute : « une caractéristique [de la performance] reste stable: son incompatibilité à s’intégrer à une système marchand. Cause ou conséquence, la performance reste ainsi un vivier précieux  de nouveaux modèles de pensées et d’actions.  » Organisatrice et animatrice [avec son époux Bernard Bousquet photographe, artiste conceptuel et plasticien] de cette troisième édition prometteuse, Anne Dreyfus (cf sa photo sur otoradio ), vous attend avec plus de trente artistes individuels ou collectifs dans son lieu magique, Le Générateur, ancien cinéma des années 30 du 1 au 30 octobre 2011.

Sarah Venturi, [je crois que c'est elle qui aime se rouler dans la farine], a créé cette sublime photo pour [frasq] : pour moi elle est très évocatrice de la création mais aussi de la transgression. Léda et le cygne, ou bien El condor pas ça!, ou encore le perroquet ou  l’aigle copulateur et bien sûr la sphinge qui gobe l’œuf deep (merci Freud et Lacan papes des mots d’esprit, fumerolles de l’inconscient) , je pourrais continuer à loisir dans l’association d’idées (au nom du père hocquet):  en tout cas l’image interpelle elle est belle et troublante. Un petit dernier pour la route : Per hoc-quieto signo vinces. Par ce signe calme, tu vaincras.

RV au frasq…..allez y de ma part

Guy Lesoeurs